Blog d'un Éternel Geek

Et quand les méchants gagnent, c'est bien aussi ?

http://vivageek.com/data/images/psy/mechantwinner.jpg

 

Inconditionnel des fins heureuses, vous aimez quand tout se termine autour d'un grand repas où chaque convive fête la victoire du bien contre le mal.

 

Cependant, dans l'histoire du cinéma, cela n'a pas été tout le temps le cas et AlloCiné a eu la généreuse idée de nous le rappeler que le méchant a le droit de gagner de temps en temps.

 

Il est vrai que de la jeune enfance à l'adolescence, on est sujet à vouloir des fins à la Disney. Dès que nous entrons dans la vie adulte, cela a la tendance contraire, c'est-à-dire de nous exaspérer, et l'on commence à exulter devant les fins malheureuses qui ont tendance à nous rappeler notre triste vie.

 

Vous l'avez compris, tout comme nos rêves où l'on décapite notre patron qui a refusé notre semaine de congés, jette du 3e étage ce collègue de travail qui passe son temps à faire de la lèche pour briguer notre poste,…, on aime les films où le héros souffre, tue ces gens arrogants, ces personnes qui se croient au-delà de ces lois,…

 

Hollywood a consacré un bon nombre de gentils héros mais aussi une sacrée liste de mauvais garçon qui nous a donné du plaisir.

 

Il n'y a pas de honte à cela, ne vous sentez pas atteint d'un syndrome psychologique, c'est humain de vouloir du mal à l'autre lorsque dans la vraie vie, on est les points et pieds liés.

 

Je vous présente cette sélection en espérant vous offrir un florilège de bons prétextes pour vous éclater devant ces méchants.

 

AlloCiné a de rajouter :" Par film qui se termine mal, il faut aussi entendre ces œuvres où les méchants gagnent à la fin, faisant voler en éclats le diktat du Happy Ending. Et bon sang dont ça fait du bien ! On vous propose donc une petite sélection de films sur cette thématique saupoudrée d’un zeste de fins pessimistes, en tout cas dérangeant."

 

 

 

Alors, en quoi Léonard est-il mauvais ? Eh bien, il utilise justement son handicap largement à son avantage, se (re)créant dans son esprit un "jeu" dans lequel il peut avoir la satisfaction de détruire l'homme qu'il pense être le meurtrier de sa femme. Il finit par liquider son ami Teddy, en sachant fort bien qu'il n'est pas responsable de la mort de sa femme. Qu'importe au fond, puisqu'il ne se souviendra bientôt plus de rien. Le cycle de la vengeance pourra continuer à tourner, et tourner encore, sans fin....

 

 

Pour Tigrero et ses complices, tout le monde y passe, même les pauvres malheureux affamés réfugiés dans les montagnes. Il tue même Silence, le justicier muet engagé par une veuve, dans un duel final totalement déloyal. Une fin d'un pessimisme terrible, qui plus est rare dans un western.

 

 

Pour achever son oeuvre, cet ange de la mort se fait passer pour un escroc à la petite semaine, boiteux, avec une main atrophiée : Verbal Kint. Seul "rescapé" de l'extermination du groupe de braqueurs emmené par Dean Keaton, il sort du commissariat tranquillement, sans être inquiété, alors qu'il a une montagne de cadavres à son actif...

 

Comme il le dit si bien à l'agent agent Kujan : "le coup le plus rusé que le Diable ait réussi, c'est de convaincre tout le monde qu'il n'existe pas. Et d'un coup, il s'envole".

 

  • 4 L'empire contre attaque

 

A la fin de L'Empire contre-attaque, Dark Vador inflige une lourde défaite à Luke Skywalker, lui tranchant la main avec son sabre laser. Han Solo a quant à lui été capturé par Boba Fett, et cryogénisé dans un cercueil de carbonite, pour servir de tableau (et d'avertissement) accroché dans l'antre de Jabba the Hutt...Une juste revanche pour châtier les rebelles de l'Alliance qui ont osé détruire l'Etoile Noire.

 

Entre nous, qui n'a pas eu envie d'être et ceux plus d'une fois du côté obscur de la force et de faire payer certains détracteurs.

 

 

  • 5 SE7EN

 

Le film cruel par excellence. Jouissif et terriblement ombiliqué, au point qu'on ne se doute pas de cette fin heureuse, heu, pour le tueur.

 

Son Modus Operandi, c'est qu'il tue ses victimes selon les sept péchés capitaux...ou plutôt cinq en fait : gourmandise, orgueil, luxure, avarice, paresse. Une fois ceci fait, il piège l'inspecteur David Mills pour accomplir son macabre but. Coupable du péché de l'envie, Doe tue la femme enceinte de Mills, la décapite, et fait expédier sa tête dans une boîte, dans un lieu où seuls se trouvent Doe, Mills et son collègue Somerset. Horrifié, Mills comprend alors que s'il tue Doe, ce dernier aura réussi son but : que Mills soit coupable du péché de la colère...Et c'est exactement ce qu'il se passe.

 

  • 6 Funny Games

 

Terrible ces deux frangins de la mort. Ces deux amis qui font tout ensemble que ce soit dans leur manière de s'habiller comme dans leur méthode de tuer.

 

Les deux se révèlent en fait être des psychopathes sadiques, qui finissent par séquestrer chez elle une famille et la torturer; y compris en tuant leur jeune fils sous leurs yeux d'un coup de fusil de chasse. Toute la famille y passe. Et lorsque la mère parvient à s'échapper pour aller chercher de l'aide, elle (re)tombe pour son malheur sur ses tortionnaires...qui l'emmènent faire une promenade en bateau sur le lac au petit matin, avant de la jeter par-dessus bord et la noyer.

 

Bref que du bonheur pour les nerfs. Quelle détente après avoir vu cette si gentille famille se faire assassiner pendant plus d'une heure trente. Je pense que l'on a économisé 500 € de psychiatre juste en regardant ce film.

 

  • 7 Vol au-dessus d'un nid de coucou

 

Cette infirmière en chef qui terrorise ces pauvres petits internés de cet hôpital psychiatrique.

 

 

Randolph Mac Murphy parvient à galvaniser et à soulever les patients de l'institut contre elle. Mais elle reprend vite le dessus. Et si finalement Chef Bromden s'échappe, Mc Murphy finit par être lobotomisé, condamné à végéter comme un légume jusqu'à la fin de ses jours...A la grande satisfaction de l'infirmière Ratched, qui peut désormais exercer sa pleine autorité sans voir ses plans contrariés par Mc. Murphy. Mais cela, c'était avant que Chef Bromden ne tue son ami en l'étouffant avec un oreiller, pour apporter son esprit avec lui...

 

C'est un peu le renversement de la populace face à son oppresseur l'autorité en place. N'avons-nous pas eu envie parfois de nous rebeller, de crier que ce que l'on nous enseigne ou on nous ordonne de faire est absurde.

 

Je suis certain que si.

 

 

  • 8 Le silence des agneaux et Hannibal

 

 

Quel film tourné avec brio et surtout un acteur principal qui arrive à nous donner des frissons.

 

Toute la police est sur son dos pour ses crimes de cannibalisme et, pourtant, il se paye le luxe de téléphoner à l'agent chargé de l'enquête Starling pour lui dire qu'il a un invité au dîner.

 

 

C'est ainsi qu'il dévore une par une ses victimes au nez et à la barbe de tous, allant même jusqu'à faire manger de la viande humaine à Starling et un jeune garçon dans un avion.

 

Cette façon d'abuser la justice est vraiment enivrante, il tue et se régale de ses victimes comme s'ils n'étaient que de vastes animaux de basse-cours. Il fait payer les personnes qui l'ont interné et s'amuse de celle qui voudrait l'arrêter.

 

  • 9 Rosemary's Baby

 

Elle attend un enfant du démon. Dans toutes fins, elle perd l'enfant, tue la secte satanique et coule des jours heureux. Dans celle-ci, elle met au monde l'enfant de satan, mais son amour de mère emporte le pas et laisse ce futur antéchrist grandir.

 

  • 10 Saw

 

Ce personnage qui est atteint d'un cancer de stade terminal, aime torturer dans un jeu machiavélique et meurtrier ses victimes. Toutes choisissent, pour des erreurs qu'elles ont faites dans leur vie, il leur donne une sorte de dernière chance de vivre et d'en tirer une leçon.

 

Il s'en tire assez bien puisque dans ce premier volet, il se fait passer pour un cadavre dès le début des épreuves et du coup, il s'en va tranquillement à la fin du film.

 

Voilà, je n'ai mis que ces 10 films choisis. D'autres sont sur Allo ciné, je pense notamment au délicieux Tueurs nés et bien d'autres.

La prochaine fois que vous n'irez pas bien faite vous plaisir et visionné un film où le méchant gagne à la fin, vous verrez, vous vous sentirez mieux après.

 

Merci de m'avoir lu, à bientôt.

 

Source : Allociné






 Geek me     Je suis un Geek dans l'âme. 18 ans à silloner internet pour récolter des informations afin de comprendre son fonctionnement. Idéalement j'étudie également le comportement humain.

C'est afin de vous partager mes connaissances que j'ai ouvert ce blog alors je vous souhaite une bonne lecture.



À lire également


Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Quelle est la dernière lettre du mot jvqp ? :