Blog d'un Éternel Geek

Signal le service Facebook pour journaliste

http://vivageek.com/data/images/news/info/facebooksignal1.jpg

 

Le réseau social le plus populaire du web s'octroie d'un nouveau service appelé "Signal".

 

On entend parler de Facebook avec son nouveau bouton. "je n'aime pas" qui est en cours de mise au point et il refait parler de lui sur son site avec un nouveau service.

 

Facebook brigue les utilisateurs de Twitter, et il a décidé pour une fois d'aller contre sa politique de base. Il est clair que le monde Internet change et les modifications de Google récemment ainsi que son algorithme nous ont prouvées qu'il est important de rester au contact des nouveautés sur la toile.

 

Le référencement a changé de donne avec ses modifications, certes, minime, mais qui se veulent plus proches de google que lon ne croit.

 

Google a changé son algorithme pour mettre une préférence au contenu plutôt qu'à la popularité qu'une page web n'engendrerait. Il veut du contenu propre et surtout qui apporte des réponses concrètes aux internautes lors de leurs recherches.

 

Exit les pages web ambigu ou même les pages web qui font de l'abattage de contenu. Facebook a décidé de se calquer sur son exemple en créant le service 'Signal".

 
 
http://vivageek.com/data/images/news/info/signal_by_facebook_curate_metrics.jpg

 

Signal n'est pas que pour Facebook mais aussi Instagram comme le souligne Andy Mitchell, directeur des partenariats médias sans son communiqué de presse :

 

"Aujourd'hui, nous sommes ravis d'introduire le Signal, pour Facebook et Instagram, une découverte libre et l'outil de curation pour les journalistes qui veulent se procurer, se rassemblent et l'intègrent du contenu digne d'intérêt de Facebook et Instagram, dans Actualités, culture, divertissement, sport, etc. — tout en un seul endroit."

 

Il met à l'aise tout le monde en expliquant que ce nouveau service a été mis au point pour la communauté journaliste.

Pourquoi les journalistes ?

Twitter est coté auprès des journalistes qui utilisent brillamment son réseau pour lancer des Tweets qui ont su faire parler d'eux. Beaucoup, comme par exemple Markus Persson, on fait la une pour leur propos. Il va de soi que cette source inépuisable que sont les Tweets a été bénéfique à la plateforme social depuis.

Facebook compte sur l'alternative Signal pour changer cette voie de conséquence, en créant une addict info sur son réseau.

Il a compris à l'instar de Google que la somme de contenus n'était pas signe de qualité et qu'il était préférable de filtrer cette qualité auprès des internautes grâce à un algorithme qui va déterminer les trends. (Tendances) de recherche des utilisateurs de Facebook.

Il l'associe également à Instagram instigateur depuis ces dernières années de photo média intéressantes.

Il explique :" Les journalistes intéressés de voir les conservations les plus populaires sur Facebook peuvent surveiller quel sujet est tendance et rapidement afficher le contenu connexe qui a été partagé publiquement — non classé et dans l'ordre chronologique, de personnes et de. Pages pour un contexte plus profond sur ces tendances."

 

http://vivageek.com/data/images/news/info/facebboksignal.jpg
 
 
Grâce à ce service que pourront faire les journalistes ?

Pour l'instant seul les journalistes et essentiellement en Anglais pourront bénéficier de ce nouveau service.
 

Ainsi, ils auront la possibilité de :


•    Découvrir ce qui est tendance maintenant sur Facebook
•    Voir les données classées de conversation sur Facebook
•    Rechercher sur Instagram, le contenu visuel qui entoure les actualités dans le monde entier
•    Sauvegarder les données collectées sur Facebook et Instagram pour une utilisation ultérieure
•    Intégrer des contenus et données de Facebook et Instagram dans la couverture en ligne et hors ligne


L'API de Signal permet aussi aux journalistes d'intégrer le service sur leur site web afin d'utiliser en interaction avec leur travail sur Facebook comme des événements.
Cette démarche est une preuve de Facebook de vouloir mettre en avant son savoir-faire en matière d'actualité et plaire aux journalistes pour dévier une partie du trafic info sur son réseau.
 

Merci de m'avoir lu, à bientôt.
 






 Geek me     Je suis un Geek dans l'âme. 18 ans à silloner internet pour récolter des informations afin de comprendre son fonctionnement. Idéalement j'étudie également le comportement humain.

C'est afin de vous partager mes connaissances que j'ai ouvert ce blog alors je vous souhaite une bonne lecture.



À lire également


Écrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Quelle est la dernière lettre du mot wnbv ? :